12 Février 2018

SAINT-VALENTIN : LE "DIAMANT DE LUMIERE" DE LA TOUR EIFFEL, UN JOYAU D'EXCEPTION A OFFRIR

Chaque soir, toutes les cinq premières minutes de chaque heure, 20 000 ampoules font crépiter la tour Eiffel dans le ciel parisien. Quelque 450 d’entre elles, hors d’usage, ont été démontées puis transformées en objet décoratif d’exception. Baptisée le « Diamant de lumière », cette pièce unique s’accompagne d’un certificat d’authenticité. Une idée de cadeau originale pour les amoureux qui rêvent de s’offrir à l’occasion de la Saint-Valentin un (petit) bout d’histoire du plus célèbre monument de Paris.


Un objet unique et authentique, chargé d’émotion

La tour Eiffel propose à la vente et en série limitée un objet de collection issu de son scintillement ; un spectacle quotidien, créé pour le passage à l’an 2000 par le concepteur lumière Pierre Bideau. Les ampoules flash, véritables « Diamants de Lumière », ont été démontées puis fixées sur un socle d’acier souple et riveté, au toucher doux, qui rappelle le fer puddlé employé par Gustave Eiffel pour la construction de la vénérable Dame.

Chaque Diamant est unique. Il porte les traces de la vie sur la Tour — coup de pinceau, imperfections… — comme autant de preuves de son histoire et de son authenticité. En outre, son packaging a été pensé pour cadrer avec l’esprit authentique et « industriel » de l’objet.


Pour s’offrir ce cadeau d’exception…

Pensé comme un véritable objet décoratif de collection, le « Diamant » est édité à seulement 450 exemplaires numérotés et stylisés « rouge vif de Venise », teinte d’origine de la Tour de 1889 à 1892. Il est vendu 540 € TTC (frais de port inclus quelque soit la destination) sur le site Internet de la Tour, accompagné d’une sérigraphie intitulée « Embrasement de la tour Eiffel pendant l’Exposition Universelle de 1889 » d’après une gravure de Caren Georges.


Pour en savoir plus sur le « Diamant de Lumière », rendez-vous sur : scintillement.toureiffel.paris


A propos du scintillement

Créé pour le passage à l’an 2000 par le concepteur lumière Pierre Bideau, ce spectacle quotidien, ne cesse d’enchanter les Parisiens et les visiteurs du monde entier. 20 000 ampoules flash, (5000 par face) composent le scintillement qui se déclenche tous les 5 premières minutes de chaque heure dès la tombée de la nuit.


A propos de la Société d’Exploitation de la tour Eiffel (SETE)

Le 1er novembre 2017, la Ville de Paris a confié l’exploitation et la gestion de la tour Eiffel à la SETE dans le cadre d’une délégation de service public pour une durée de 15 ans. La SETE est une société publique locale dont le capital est détenu à 60% par la Ville de Paris et à 40% par le Département de Paris. Son conseil d’administration est présidé par Bernard Gaudillère, Conseiller de Paris. La SETE, qui compte environ 340 salariés et a réalisé 77,8 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2016, est dirigée par Anne Yannic.