COMMUNIQUÉ DE PRESSE

LA TOUR EIFFEL ACCUEILLE UNE COMPÉTITION DE STARTUPS DANS SES ASCENCEURS

Décembre 2014

L’Elevator World Tour™ Paris rassemblera le 21 janvier les meilleurs startups pour le fameux Elevator pitch dans  les ascenseurs  de la tour Eiffel. Le vainqueur de la compétition pourra bénéficier d’un investissement de 100 000$.

Le 21 janvier prochain, une sélection des startups françaises les plus prometteuses se présentera devant un jury composé d’investisseurs et d’experts, en espérant remporter le concours et le financement offert à la clé. Mais ce n’est pas une compétition de startups classique puisque chaque entrepreneur n’aura que le temps de l’ascension du sol au 1er étage de La tour Eiffel pour convaincre le jury présent dans l’ascenseur.

L’Elevator World Tour Paris, est organisé par 50 Partners, l’International Startup Festival, et la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel, gestionnaire du monument pour le compte de la Ville de Paris.

« Elle-même « utopie réalisée », la tour Eiffel est heureuse d’accueillir de jeunes entrepreneurs persuasifs et porteurs de projets d’avenir, comme le fut Gustave Eiffel en son temps » indique Eric Spitz, directeur général de la SETE.

Dans le monde des startups, un « elevator pitch » consiste à présenter de manière très synthétique son projet, en moins de temps qu’il ne faut pour prendre un ascenseur, mais en étant suffisamment convaincant pour obtenir un rendez-vous.

L’évènement fait partie d’une compétition mondiale de startups connue sous le nom de Elevator World Tour qui donne lieu à des “elevator pitches” dans certains des bâtiments les plus emblématiques du monde. Les autres lieux de ce tour du monde ont été la Tour CN à Toronto et la Tour Azrieli à Tel Aviv. Les prochains évènements sont attendus à New York, Rio, Barcelone, Berlin et Santiago.

« Nous sommes ravis que la première édition européenne de l’Elevator World Tour se tienne dans l’une des villes les plus fascinantes du monde et l’un des monuments les plus emblématiques », déclare Philippe Telio fondateur de l’événement.

« Organiser l’événement dans la Tour Eiffel nous rappelle que certains des projets les plus ambitieux ont été portés par des ingénieurs et des entrepreneurs et que les plus grandes réussites commencent toujours par une vision forte et des fondateurs persévérants. » ajoute Jérôme Masurel, fondateur de 50 Partners.

Sélectionné parmi les startups qui pitcheront, le vainqueur de la compétition remportera un investissement de 100 000$ de la part de business angels et d’investisseurs spécialisés dans l’amorçage.

Les startups peuvent postuler jusqu’au 31 décembre sur le site de l’évènement (http://elevatorworldtour.com/paris.html), qui se tiendra le 21 janvier 2015 de 18h à 23h à la Tour Eiffel.

A propos de the International Startup Festival and Elevator World Tour™

L’Elevator World  Tour™ (www.elevatorworldtour.com) parcourt les villes  du monde où l’écosystème startup est le plus actif, avec les ascenceurs les plus impressionants mettant en contact les entrepreneurs et les investisseurs dans le monde entier. L’Elevator World Tour est un spin-off du Festival International de Startup (www.startupfest.com), un événement unique tenu à Montréal,  pour des startups, des entrepreneurs et des investisseurs qui regroupent plus de 2 000 personnes de 20 pays chaque année.

A propos de 50 Partners

50 Partners (www.50partners.fr) est un programme d’accompagnement fondé par des entrepreneurs expérimentés et destiné à soutenir une sélection de jeunes sociétés en amorçage dans les nouvelles technologies.

Les associés de 50 Partners s’investissent financièrement et opérationnellement auprès des entrepreneurs du programme pour orienter le business model, soutenir le développement commercial et faciliter le financement.

A propos de la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel

Le 1er janvier 2006, la Ville de Paris a confié l’exploitation et la gestion de la tour Eiffel à la SETE dans le cadre d’une délégation de service public d’une durée de 10 ans. La SETE est une société d’économie mixte dont le capital est détenu à 60 % par la Ville de Paris. Elle est présidée par Bernard Gaudillère, conseiller de Paris et dirigée par Eric Spitz. La SETE emploie 300 personnes. Son chiffre d’affaires pour l’année 2013 s’élève à 73 millions d’euros.